Comment les premiers chrétiens concevaient-ils le mariage ?

Il n’y a pas d’exemple, dans toute l’histoire humaine, d’une société dans laquelle le rapport homme-femme ne soit pas réglé de façon précise. Les formes de ce « mariage » ont été très diverses, dans l’espace et le temps. A l’occasion du Synode extraordinaire sur la famille, qui s’est tenu ces jours-ci à Rome, voici un survol historique de l’institution de la famille et du mariage chrétien. Le mariage dans les premiers siècles du christianisme Dans les premiers siècles de notre ère, comme le rapporte la Lettre à Diognète (milieu du IIe siècle), les chrétiens « se marient comme tout le monde » (V, 6), qu’ils soient juifs, grecs ou romains. Ils sont soumis aux lois impériales, tant qu’elles ne vont pas contre l’Evangile. Le mariage est alors célébré “dans le Seigneur ” (1Cor 7, 39), dans la communauté, sans cérémonie spéciale.

Lire la suite