Les martyrs de la rue Haxo

Le 26 mai 1871, lors de la Commune de Paris, cinquante otages sont fusillés, rue Haxo. Parmi eux : trente-six gendarmes, quatre civils et dix ecclésiastiques. Les dix ecclésiastiques ont fait l’objet, par leurs congrégations respectives, de procès en béatification. Le 25 novembre 2021, le pape François a reconnu le martyre du Père Planchat et de quatre religieux de Picpus.

Après des années de vicissitudes, la cause du père Planchat et des quatre religieux picpuciens est reprise en 2008. La cause a reçu l’approbation des Consulteurs historiques de la Congrégation des Causes des Saints en 2020, et celle des Consulteurs théologiques le 11 mai 2021. Le pape François a reconnu le martyre du Père Planchat et de quatre religieux de Picpus le 25 novembre 2021.

Retrouvez tous les documents sur le site de l’église catholique à Paris

Les 150 ans de la Commune de Paris – A St Leu-St Gilles

Après une guerre mal engagée contre la Prusse par le Second Empire, la France signe un armistice humiliant. Une Assemblée nationale, principalement royaliste, se rassemble à Versailles et désarme les bataillons de la Garde nationale de Paris en lui soustrayant ses canons. Il n’en fallait pas plus pour mettre le feu aux poudres et que le peuple parisien s’insurge, c’est le début de la Commune. Découvrez au travers de différents témoignages comment la Commune a impacté directement la vie de l’eglise à Paris.
https://youtu.be/b7bbIY8Qx4E

Lire la suite