Concert Les Dissonances

Opéra Fuoco / David Stern

Quintette et sextuor

Vendredi 9 décembre 2022 à 20h

En l’église Saint-Leu-Saint-Gilles

92 rue Saint Denis – 75001 PARIS

Métro Châtelet-Les Halles ou Etienne Marcel – Parking : 43 boulevard de Sébastopol

L’Italien est la langue de l’opéra. Depuis trois siècles, cette tradition a habité toutes les scènes du monde et conquis tous les mélomanes. Opera Fuoco et David Stern vous proposent un voyage au coeur de l’expression lyrique italienne avec trois grands maîtres du genre : Rossini, Verdi et Bellini.

PROGRAMME :

8 célébrissimes arias de:

ROSSINI: L’italienne à Alger, Le Barbier de Séville et Otello

VERDI : Rigoletto, La Traviata, la 3ème des 6 romances, Un bal masqué

BELLINI : Norma

L’entrée du concert est gratuite, une quête est faite à la fin au bénéfice des Margéniaux, pour la réinsertion des sans-abri.

Nous avons le grand plaisir de vous rencontrer autour d’un pot après le concert.

Feuille de quinzaine n° 481

Du dimanche 4 décembre au dimanche 18 décembre

L’An prochain à Jérusalem !

La paroisse Saint Leu- Saint Gilles se prépare à partir prochainement en pèlerinage en Terre Sainte, aidée pour organisation par les chevaliers du Saint Sépulcre, bien connus des paroissiens.

Qu’est-ce qu’un pèlerinage ? C’est un voyage effectué dans un esprit de prière, voire de pénitence ! C’est aller aux sources de la vie à travers la foi. C’est réfléchir sur nos vies dans une démarche de conversion, individuelle mais aussi communautaire, c’est revenir affermi dans notre foi.

Se rendre en Terre Sainte n’est pas synonyme d’un voyage touristique ordinaire, mais bien d’un pèlerinage  et un pèlerinage bien particulier : c’est aller à la rencontre : de Qui ? De quoi ?

La Terre Sainte, c’est le pays où Jésus est né, a vécu, a souffert sa passion, est mort et ressuscité; c’est le pays de l’incarnation de Dieu. Se rendre dans le pays de Jésus, c’est aller à Sa rencontre, marcher dans Ses pas, se recueillir et prier là où Il a prié, relire Son enseignement là où Il l’a donné à Ses disciples et à la foule ; mais c’est aussi revivre Sa passion et se rendre au tombeau vide, lieu de la résurrection et centre de notre foi.

Pèleriner avec les chevaliers du Saint Sépulcre, c’est aussi aller à la rencontre des habitants, des communautés religieuses, sentir la filiation depuis les premiers chrétiens d’il y a deux mille ans, leur témoigner notre soutien, les assurer de notre prière (comme nous prions pour eux tous les vendredis soirs).

 « L’An Prochain à Jérusalem », c’est d’abord la promesse de l’Exode initial et l’espérance du retour dans la ville sainte par le peuple en exil ; ce souhait est repris et évoqué par chaque pratiquant à l‘issue des célébrations qui rythment la Pâque Juive. Mais nous pouvons, nous aussi, faire nôtres ces fameux mots car il nous sera donné l’an prochain, de découvrir la Jérusalem d’ici bas, en attendant de parvenir à  la Jérusalem Céleste.

Mady Bédarrides

Dame de l’Ordre du Saint Sépulcre et à ce titre, membre du conseil pastoral.

Appel du Denier de l’Eglise

Lettre du père Arnaud Bancon, curé de St Leu – St Gilles

Paris, le 9 Octobre 2022

Cher Paroissien, chère Paroissienne, chers voisins,

Soyez remerciés de votre participation au Denier de l’Eglise grâce à laquelle l’église StLeu-StGilles peut continuer sa mission de prière et d’accueil dans ce quartier qui voit passer des milliers de personnes. C’est aussi grâce à vous que l’église peut rester ouverte.

Voici 2 témoignages qui soulignent l’importance de cet accueil

Pas besoin de toc toc toc !  Entrez. Ici, c’est votre maison. Il suffit de faire un pas, approchez-vous et partagez des moments simples, à l’occasion de la rentrée paroissiale, en partageant un apéritif convivial.
Tant d’autres rencontres vous attendent. 
Si, si, vous serez bien accompagnés : participer à divers groupes de prière – St Michel archange, tous les 29 de chaque mois, groupe du chapelet tous les mardis soir ; chanter, en participant à une chorale.
Avancez vers la lumière de l’autel. Là, j’y ouvre mon cœur. 
Un véritable mode d’emploi pour grandir dans la Vie.
                       Gisela
Nous nous sommes retrouvés récemment, paroissiens, Captifs, partenaires, amis pour une célébration ensemble :
Arnaud qui était un habitué de la paroisse durant de très nombreuses années, est décédé cet été.
Les témoignages étaient simples et sincères. Arnaud a touché les cœurs et dans sa misère de chaque jour, il a su nous montrer le chemin de l’amour des blessés. Les paroissiens étaient nombreux, apportant leur pierre dans cette célébration et j’ai senti qu’il avait toute sa place comme paroissien dans les assemblées. 
                   Sr  Solange

Notre paroisse est un espace ouvert de bienveillance. Chacun y est bienvenu et peut contribuer en y trouvant sa place, s’épanouir et faire rayonner sa foi.

Un projet pour 2023

La pandémie a été un moment bien difficile mais a suscité d’autres modes pour la pastorale. Les groupes de prière Action de grâces et Viens et loue ont maintenu la prière par zoom.

Des groupes ont pu reprendre dans l’église, mais il a semblé important de garder un lien pour ceux qui, plus éloignés, ont du mal à venir le soir. C’est pourquoi a été conçu le projet d’installer le Wifi dans l’église et les locaux. Ce projet est lancé.                                               Sr HuDo

Tout ceci n’a pas de prix ! et pourtant engendre des charges salariales et sociales, des coûts matériels pris en charge par la paroisse dont la principale ressource est le Denier. Les occasions de dons sont nombreuses, mais votre église est unique… Elle a besoin de vous maintenant.

Votre attachement à notre communauté, votre fidélité et votre générosité, qui lui permettent de vivre et de faire rayonner l’Espérance, peut se concrétiser à nouveau ici. Vous nous permettrez ainsi de progresser en confiance.

Dans la joie de la rentrée, je vous remercie par avance pour votre réponse solidaire à cet appel au Denier. Si elle a déjà été faite, soyez-en vivement remercié. Je vous assure de ma prière fidèle.

Père Arnaud Bancon +

Lien vers la page de don:

https://denier.paris.catholique.fr/?etape=1&affectation=01LEU

Feuille de quinzaine n°480

Du 20 novembre au 4 décembre 2022

« Revêtir la force de Dieu. »

Les feuilles qui jaunissent et tombent annoncent la fin de l’automne et l’hiver va venir sans tarder. La fraîcheur de la journée, le soir qui tombe trop tôt nous font déjà penser à ce temps hivernal qui approche et nous obligent à nous recouvrir davantage.

Le cycle liturgique va aussi nous introduire pas à pas dans le temps de l’Avent qui nous mène effectivement à la fête de la Nativité. Certaines boutiques se préparent déjà pour les festivités en attirant leurs clients par diverses décorations de « noël », certains chrétiens pour la préparation de la belle crèche de cette année. Eh oui, tout cela c’est l’ambiance de ce que nous allons fêter bientôt.

Mais pour rester toujours dans l’ambiance de la fête chrétienne, il faut être armé de la puissance de Dieu. Le Christ, le Roi de l’univers nous a mis à l’abri des ténèbres pour que nous marchions dans cette lumière. Notre monde actuel en a besoin. La déception, la peur, le doute envahissent nos frères humains. Toutes ces choses-là ne devront pas éteindre notre espérance, notre persévérance. Mais si elles nous tentent, faisons comme l’arbre qui perd ses feuilles chaque année mais qui reste toujours debout en attendant les jours meilleurs.

La vie est belle quand on sait faire briller cette petite flamme en soi, quand on sait se réjouir de la chance que Dieu nous donne chaque jour. Même au jour le plus sombre de la vie, c’est là que notre entourage a besoin de notre courage comme il est déjà dit quelque part « tourne-toi vers le soleil et l’ombre sera derrière toi. »

Alors nous accomplissons facilement notre journée avec joie et courage si nous nous appuyons sur cette force puissante de Dieu. Même si la réalité quotidienne empire la vie, notre marche ne s’arrête pas là. C’est juste un mauvais chapitre de notre existence, il y a tant de belles choses qui nous attendent. Le philosophe chinois, Confucius, disait un jour : « Le bonheur n’est pas toujours dans un ciel éternellement bleu mais dans les choses les plus simples de la vie. » 

L’intervention divine s’incarne dans les détails de nos vies et nous pousse vers l’avant. Osons donc revêtir cette force d’en haut tout au long de notre passage terrestre pour éviter le regret et la déception. Dieu nous crée pour être heureux, et notre aujourd’hui est un cadeau. Profitons-en !

Fr Odon o.ss.t

Feuille de quinzaine n°479

Marchons à la Lumière du Seigneur

La Liturgie est toujours très pédagogique. Pour éclairer ce mois de novembre qui nous paraît souvent sombre – la journée du 2 novembre et le souvenir de ceux qui nous ont quittés imprègnent plus ou moins nos esprits, la nuit tombe tôt, le temps est souvent maussade -. Alors, qu’allons-nous choisir ? La Parole de Dieu qui vient nous aider à relever la tête : « Dieu n’est pas le Dieu des morts mais des VIVANTS…Tous VIVENT pour lui », ou le bruit, l’agitation qui nous entourent ?

Marchés de Noël, vitrines déjà ruisselantes de guirlandes de lumière, débordantes de jouets, de chocolats et autres « tentations », ne nous invitent-elles pas plutôt à réfléchir à ce que nous voulons VIVRE pour préparer Noël et donc à retrouver le sens de l’Avent – ce temps qui nous prépare à la Venue du Sauveur ?

Une petite équipe s’est réunie pour y réfléchir à partir des textes de l’année A et proposer un chemin de l’Avent en 4 étapes :

         –   Le 27 novembre : 1er dimanche de l’Avent, invitation : « Venez, marchons à la Lumière du Seigneur ». Nous placerons le fond lumineux de la crèche. Celui-ci sera fait le 13 novembre en début d’après-midi, après la messe de 11 h et le partage d’un pique-nique apporté par tous ceux qui veulent y participer.

         – Le 4 décembre : 2ème dimanche de l’Avent : « Préparez le chemin du Seigneur ».

Pour ce dimanche, apporter cailloux, petites pierres, bois, pour faire un chemin vers la crèche.

         – Le 11 décembre : 3ème dimanche de l’Avent : « De Jean-Baptiste, il est écrit :

Voici que j’envoie mon messager ».

         – Le 18 décembre : 4ème dimanche de l’Avent : « On lui donnera le nom d’Emmanuel : Dieu-avec-nous ».

Marchons ensemble dans la Lumière, vers la Lumière.

« En toi est la source de Vie,

Par ta Lumière nous voyons la lumière… » (Ps 36, 10)

     Car, pour Toi Seigneur, « la ténèbre n’est point ténèbre devant toi

                                    Et la nuit comme le jour illumine » (Ps 139, 12)

                                                                      Soeur Anne

Feuille de quinzaine n° 478

Du 16 octobre 2022 au 6 novembre 2022

« Vous serez mes témoins »    (Actes 1,8) Suite au Congrès Mission des 1er et 2 octobre, s’ouvre ce dimanche la prière de la Semaine Missionnaire Mondiale avec cette invitation : « Vous serez mes témoins jusqu’aux extrémités de la terre ». (Actes 1,8).

En poursuivant la lecture des Actes, nous découvrons au chapitre 4 que les Apôtres n’étaient pas considérés par leurs contemporains : « Ils constataient l’assurance de Pierre et de Jean, et se rendant compte qu’il s’agissait d’hommes sans instruction et de gens quelconques, ils en étaient étonnés » (Ac.4,13). Ce témoignage de Pierre et de Jean, au moment où on leur demande de rendre compte de la guérison du boiteux de la Belle Porte, est le fruit de la présence de l’Esprit Saint, promis par Jésus avant de quitter ses disciples : « Vous allez recevoir une puissance, celle du Saint Esprit qui viendra sur vous, vous serez alors mes témoins… » (Ac.1,8).

Dès Pentecôte, la promesse de Jésus se réalise : « Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité, nous en sommes témoins. Exalté par la droite de Dieu, il a reçu du Père l’Esprit Saint promis et l’a répandu … » (Ac.2,32-33). Au long de la lecture des Actes, ces mots « témoins », « témoignage »,  « rendre témoignage » reviennent fréquemment sous la plume de Luc et nous confirment l’importance du témoignage que Jésus nous demande de Lui rendre.

Par les lectures de l’Eucharistie d’aujourd’hui, comme celles de dimanche prochain, Jésus nous invite à insister dans la prière : la veuve qui persévère à demander (Luc 18,1-8), Moïse lors de la bataille contre les Amalécites (Ex. 17,8-13), « la prière du pauvre qui traverse les nuées » (Eccli.35, 21). La prière est le creuset de l’envoi en mission (cf. Barnabé et Saul Ac. 13,1-3)

Jésus, le Vivant, aujourd’hui comme il y a 2 000 ans, nous appelle à proclamer sa résurrection et ne cesse de répandre son Esprit Saint, Esprit d’amour et de force, Esprit de témoignage, Esprit de sagesse et de vérité, qui fait de nous, dans notre quotidien, les témoins de Sa Présence. « L’Esprit est le véritable protagoniste de la mission : c’est lui qui donne la parole juste, au bon moment et de juste manière » (Message du Pape François pour la Journée Mondiale des Missions). Le pape insiste sur l’aspect communautaire de cette mission : « Le témoignage des chrétiens au Christ a un caractère essentiellement communautaire ». Il nous donne en exemple Bienheureuse Pauline Jaricot qui, il y a 200 ans, mit en place un réseau de prières et de collectes pour les missionnaires, afin que les fidèles puissent participer activement à la mission « jusqu’aux extrémités de la terre ».

Faisons nôtre son rêve : « Je continue à rêver d’une Église entièrement missionnaire et d’un nouveau printemps missionnaire des communautés chrétiennes… Puissions-nous tous, dans l’Église, être ce que nous sommes déjà en vertu de notre baptême : des prophètes, des témoins, des missionnaires du Seigneur ! Avec la puissance de l’Esprit Saint et jusqu’aux extrémités de la terre ». Que l’Esprit nous y aide !

   Sr Hubert Dominique

LECTURE DES ACTES DES APOTRES

A travers la lecture des Actes des Apôtres, nous irons ensemble aux sources de l’Eglise.

Groupe ouvert à tous.

de 15h30 à 17h

Prochaines dates:

mercredi 14 décembre 2022

mercredi 11 janvier 2023

mercredi 25 janvier 2023

mercredi 8 février 2023

mercredi 8 mars 2023

mercredi 22 mars 2023

Mercredi 5 avril 2023

Les dates suivantes seront communiquées sur la feuille de quinzaine et sur le site de la paroisse.

Animé par Colette Fleury

Paroisse St Leu- St Gilles ; 92 rue Saint Denis 75001 PARIS

https : saintleuparis.catholique.fr