92 rue Saint-Denis, 75001 Paris

Accueil > ACTUALITES DE L’EGLISE > Message du cardinal Vingt-Trois au Cardinal Juan José Omella, archevêque de (...)

Message du cardinal Vingt-Trois au Cardinal Juan José Omella, archevêque de Barcelone.

Paris, le 18 août 2017

Pour le cardinal archevêque.

Très cher Frère,

Après l’horrible attentat de Barcelone, je tiens à vous assurer de ma prière pour les victimes et pour la communauté catholique de Barcelone et les catalans et toute l’Espagne. Je sais malheureusement combien ces meurtres peuvent traumatiser toute la population et que la présence de l’Église peut aider tout le monde à affronter cette épreuve. Dimanche soir, nous célébrerons la Messe à Notre-Dame de Paris à l’intention des victimes en communion avec vous. Soyez assuré, cher Frère, de mes sentiments très cordiaux et de mon union de prière.

+ André cardinal VINGT-TROIS
Archevêque de Paris

Le pape prie pour les victimes de Barcelone

Hier, à 17 heures, Barcelone a été la cible de deux attaques terroristes. C’est la première fois que l’Espagne est victime de l’Etat islamique. Le pape François a immédiatement réagi.

Le pape François a fait part hier de sa « grande préoccupation » et de sa proximité avec le peuple espagnol après l’attentat qui a fait au moins 13 morts à Barcelone. « Le Saint-Père a appris avec une grande préoccupation ce qui est en train de se passer à Barcelone », a annoncé dans un communiqué le porte-parole du Vatican, Greg Burke. « Le pape prie pour les victimes de cet attentat et désire exprimer sa proximité avec tout le peuple espagnol, en particulier les blessés et les familles des victimes », a-t-il ajouté.

D’après Radio Vatican, le cardinal Juan José Omella, archevêque de Barcelone, a interrompu une retraite spirituelle pour « être avec son peuple dans ce moment de douleur », et donc organiser le soutien aux victimes et aux personnes choquées qui auraient besoin d’une assistance de l’Église. Mgr André Vingt-Trois lui a d’ores et déjà adressé un message dans lequel il assure prier « pour les victimes et pour la communauté catholique de Barcelone, pour les catalans et toute l’Espagne ». « Je sais malheureusement combien ces meurtres peuvent traumatiser toute la population et que la présence de l’Eglise peut aider tout le monde à affronter cette épreuve », a ajouté le cardinal-archevêque de Paris qui a par ailleurs annoncé la célébration d’une messe en communion avec les victimes ce dimanche soir en la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Un attentat revendiqué par l’Etat islamique

Une camionnette a percuté la foule jeudi après-midi sur l’avenue la plus touristique de Barcelone, les célèbres Ramblas, tuant 13 personnes et en blessant au moins 50 autres, selon le gouvernement régional de Catalogne (nord-est). Vingt-six Français sont blessés, dont onze gravement. Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires Etrangères, se rendra sur place dans la journée.

Quelques heures après l’attaque de Barcelone, six civils et un policier ont été blessés quand des « terroristes présumés » ont foncé dans la foule sur la promenade de bord de mer à Cambrils, une ville touristique à 120 km au sud de Barcelone. Le groupe jihadiste Etat islamique a revendiqué l’attentat. Le conducteur de la camionnette a pris la fuite. Deux suspects, un Espagnol et un Marocain, ont été arrêtés.

Avec Radio Vatican, l’AFP et le diocèse de Paris