92 rue Saint-Denis, 75001 Paris

Accueil > ACTUALITES DE L’EGLISE > Louis et Zélie Martin : en route vers la canonisation

Louis et Zélie Martin : en route vers la canonisation

Béatifiés en octobre 2008, les Français Louis et Zélie Martin seront canonisés le 18 octobre 2015, avons-nous appris de sources vaticanes. Les parents de sainte Thérèse de Lisieux seront proclamés saints au cours du Synode sur la famille.

https://youtu.be/f6uu4n5889A
https://youtu.be/NDtJF3bsdkg

« La canonisation d’un couple est une première ! », salue Mgr Jacques Habert, ce 29 juin. L’évêque de Séez s’exprime depuis la conférence de presse organisée par la Conférence des évêques de France, après que le pape François a annoncé la canonisation de Louis et Zélie Martin, le 18 octobre. « C’est la canonisation du mariage », relève le prélat dont le diocèse abrite, sur son territoire, le sanctuaire d’Alençon, où se sont rencontrés les parents de sainte Thérèse de Lisieux. Selon lui, les futurs saints forment un couple « qui n’a pas fait d’œuvre extraordinaire » de son vivant, si ce n’est l’éducation de ses enfants.

Également présent à la conférence, Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque du diocèse de Bayeux-Lisieux. « Thérèse n’aurait jamais dit : “Aimer, c’est tout donner”, si elle ne l’avait pas vu vivre par ses parents », affirme-t-il. L’évêque du diocèse où sainte Thérèse a été carmélite relève aussi comment Louis et Zélie Martin parlent aux couples d’aujourd’hui : ils se sont « mariés tard ». Ils ont eu une fille, Léonie, qui a eu « beaucoup de mal à trouver sa place dans la fratrie ». Ils savaient « aimer leurs enfants tout en ayant une vraie exigence pour eux ». Par ailleurs, Zélie travaillait. Elle était « à la tête d’une entreprise de douze salariés ». Enfin, ils ont traversé la maladie avec le cancer de Zélie. Tout ce temps, ils ont « mis Dieu au cœur de leur couple et ont appris à s’aimer ».

De nombreuses célébrations et festivités

Puis le recteur du sanctuaire d’Alençon, le Père Jean-Marie Simar, présente le calendrier des célébrations et festivités à venir. Rendez-vous notamment à Alençon le samedi 11 juillet pour une « marche des époux et épouses », le matin, suivi d’une conférence et d’une messe présidée par Mgr Pierre d’Ornellas à la basilique Notre-Dame d’Alençon. Messe à Lisieux le lendemain, 12 juillet, jour du mariage de Louis et Zélie Martin et fête des bienheureux époux.

Également en préparation au sanctuaire d’Alençon, en partenariat avec les diocèses de Bayonne et du Mans, un pèlerinage pour accompagner le Synode sur la famille par la prière. Ouvert à tous, celui-ci doit avoir lieu du 4 au 8 octobre.

Restent deux grands rendez-vous : la messe de canonisation à Rome, le 18 octobre, dont la messe doit être retransmise sur écran géant dans la basilique d’Alençon. Enfin, les 24 et 25 octobre, en action de grâce, les familles sont attendues pour une fête présidée par le cardinal Philippe Barbarin.

Le Père Olivier Ruffray a rappelé les orientations du sanctuaire de Lisieux dont il est le recteur : week-end pour les fiancés, week-end intergénérationnel pour grands-parents et petits-enfants. De retour de Rome où il est allé préparer la cérémonie de canonisation du 18 octobre, il a également mentionné la possibilité de vénérer les reliques de Louis et Zélie Martin en la chapelle de la Vierge, à l’église Sainte-Marie-Majeure de Rome, tout le temps que durerait le synode.