92 rue Saint-Denis, 75001 Paris

Accueil > ACTUALITES DE L’EGLISE > Saint Suaire exposé à Turin : le Pape en visite pastorale ce week-end

Saint Suaire exposé à Turin : le Pape en visite pastorale ce week-end

Une ostension extraordinaire du Saint-Suaire se tient à Turin jusqu’au 24 juin, à l’occasion du bicentenaire de la naissance de don Bosco (1815-1888). L’archevêque de Turin, Mgr Cesare Nosiglia, gardien pontifical de la relique, avait en effet reçu le consentement du pape François pour cet événement exceptionnel, dans la chapelle Guarini de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, là où le linceul est conservé.

https://youtu.be/gjRL6eBEiRg

La dernière ostension publique de la relique remontait à 2010. Le pape Benoît XVI avait alosr fait le pèlerinage à Turin à cette occasion. Il avait offert une méditation, en la cathédrale de Turin, sur le sens du Suaire qu’il désignait comme une « icône écrite avec le sang ».

Un point de référence pour la foi
Lors d’une conférence de presse le 25 mars dernier, l’archevêque de Turin. Mgr Cesare Nosiglia, a tenu à rappeler que le Saint-Suaire « représente pour la communauté turinoise, et pour l’entière Eglise universelle, un point de référence très important pour la vie de foi de tant de personnes et de communautés, qui dans l’image de ce visage cherchent, reconnaissent et trouvent les signes de la Passion du Seigneur, de Jésus, qui inspire notre vie et nous incite à réaliser pleinement notre vocation la plus profonde. »

Depuis 1978, le Saint-Suaire est intégré dans la vie pastorale du diocèse de Turin. Les Papes Jean-Paul II et Benoît XVI ont prié devant le Saint-Suaire, tout comme des millions de pélerins venus de toute l’Italie, comme du reste de l’Europe et du monde. Mgr Nosiglia a insisté sur la dimension mondiale particulière de cette ostension de 2015, espérant que l’organisation de l’exposition universelle de Milan permettra aussi d’attirer des pélerins et touristes venus du monde entier vers Turin, ville très proche. Il a précisé que 850 000 pélerins avaient déjà réservé leur place pour une visite au Saint-Suaire, parmi lesquels 13 000 Français.

Des mini JMJ le 21 juin
Temps fort de cette ostension. la visite pastorale du Pape François se tiendra les 21 et 22 juin. Cette visite prendra un relief particulier et personnel pour le Saint-Père, compte tenu de ses racines familiales dans le Piémont. Le week-end du 21 juin, la venue du Pape François donnera lieu à l’organisation d’une sorte de "mini-JMJ", selon l’expression de Mgr Nosiglia, avec notamment la présence de la Croix des JMJ, qui fera étape à Turin sur le chemin de Cracovie, la ville polonaise qui accueillera les JMJ 2016. Cette ostension sera particulièrement dédiée aux jeunes et aux personnes en souffrance.

Accueilli dans la matinée du dimanche 21 juin, il rencontrera vers 8h30 le monde du travail sur la Piazetta Reale, recevant notamment les saluts d’une ouvrière, d’un agriculteur et d’un entrepreneur. Vers 9h15, il rejoindra la cathédrale et priera devant le Saint-Suaire, puis devant l’autel du Bienheureux Pier Giorgio Frassati (1901-1925). La grand-mère du Pape François avait connu personnellement ce pionnier de l’action catholique et de la démocratie chrétienne en Italie. Des membres de la famille du bienheureux partageront un temps de prière avec le Pape, ainsi que les religieuses cloîtrées, les chanoines de la cathédrale, et l’archevêque émérite de Turin, le cardinal Severino Poletto, qui avait organisé la précédente ostension du Saint-Suaire, en 2010.

Le Pape quittera ensuite la cathédrale pour célébrer vers 10h45 une messe en plein air, sur la Piazza Vittorio, d’où il prononcera l’angélus de ce dimanche 21 juin.
Il déjeunera ensuite à l’archevêché avec des jeunes détenus de la prison pour mineurs "Ferrante Aporti", des migrants, des sans domicile fixe et une famille Rom. Il se rendra ensuite au sanctuaire de la Consolata, puis rencontrera vers 15h les salésiens et les Filles de Marie Auxiliatrice à la basilique de Marie Auxiliatrice, pour un temps dédié à la mémoire de Don Bosco, et il saluera les jeunes et les éducateurs rassemblés devant la basilique. Vers 16h, il rejoindra l’église du Cottolengo pour un temps de rencontre avec des personnes malades et handicapées, puis retrouvera vers 18h la Piazza Vittorio pour un temps d’échange avec des enfants et des jeunes, qui concluera cette journée, avant la soirée et la nuit à l’archevéché.

La seconde journée prendra une coloration œcuménique, avec à 9h un temps dans un temple de l’Église évangélique vaudoise, très implantée dans le nord de l’Italie où elle représente la branche la plus importante du protestantisme. Puis, à partir de 10h15, le reste de la journée sera consacré à un temps privé pour le Saint-Père, qui retrouvera ses cousins piémontais à l’archevêché pour une messe et un déjeuner en petit comité. Il saluera ensuite les membres du comité d’organisation de l’ostension du Saint-Suaire vers 16h30, avant de regagner l’aéroport de Turin vers 17h, et de rentrer à Rome.