92 rue Saint-Denis, 75001 Paris

Accueil > ACTUALITES DE L’EGLISE > Le pape François compare la pédophilie à une « messe noire »

Le pape François compare la pédophilie à une « messe noire »

Dans l’avion du retour de son pèlerinage en Terre sainte, le Pape a confirmé sa politique de « tolérance zéro » en matière de pédophilie, « un crime tellement laid ». Selon lui, « un prêtre qui fait cela trahit le corps du Seigneur ».

Jovial et fatigué au terme de trois jours très denses de pèlerinage en Terre sainte, le pape François s’est entretenu pendant 45 minutes avec les journalistes d’une quinzaine de nationalités dans l’avion du retour entre Jérusalem et Rome qu’il a rejoint lundi soir à 23h15.

Une journée de prière avec des victimes de pédophilie

À propos des scandales de pédophilie, le Pape a annoncé qu’une journée de prière serait prochainement organisée début juin au Vatican, avec des victimes. Il a également confirmé la politique de « tolérance zéro » qu’il mène à ce propos : « Cet abus des mineurs est un crime tellement laid. Nous savons que c’est un problème grave, partout, mais ce qui m’intéresse, moi, c’est l’Église. Un prêtre qui fait cela trahit le corps du Seigneur. Car ce prêtre doit mener cet enfant, cette enfant, ce garçon, cette fille, à la sainteté. Je vais faire une comparaison : C’est comme faire une messe noire ! Tu dois le mener à la sainteté et tu le mènes à un problème qui dure toute la vie ».